Yurts.kg - Главная
en

Djaïloo, tourisme de yourte

La nuitée et le petit déjeuner chez les bergers locaux aux pâturages de haute montagne, «djailoo», sont, peut-être, une des variantes les plus exotiques de l’hébergement au Kirghizstan. Ils offrent l’hébergement sous yourtes, demeures rondes en feutre (connues aussi sous le nom de boz uї) dont les plus grandes peuvent accommoder même 10 personnes. A ces endroits il est possible de goûter le mode de vie nomade séculaire –déguster les plats nationaux; observer la traite des chèvres, vaches, juments; boire un bol de kymyz (ou koumiss, lait de jument fermenté); goûter du pain de ménage et, dans certains lieux, du poisson frais du lac le plus proche.   
A la mi-septembre, vers la fin de la saison touristique traditionnelle un autobus avec des touristes de la Nouvelle Zélande est venu au lac Son-Keul situé au Kirghizstan Central. Là, ils sont devenu témoins d’un événement qui, au dire des touristes, est devenu «le charme de notre voyage».  
Là, au plateau éloigné et dénudé d’arbres aux hauts pics montagneux au fond et le panorama du lac serein, ils ont rencontré une famille célébrant le mariage traditionnel kirghiz. Les foules de relatives se sont rassemblées à cause de la fête. Selon l’usage ancien d‘hospitalité nomade ils ont salué les touristes et les ont invités de participer à la solennité.    
La nourriture était mise en abondance sur quelques dastorkons (les nappes étendues sur le sol) et les touristes ont pris part au régal. Et les déjeuners emballés du groupe sont restés intacts. Au train de la fête on montrait un jeu improvisé de keuk-beuru – jeu équestre similaire à polo, et où au lieu d’une balle une carcasse de bouc est utilisée. Les autres jeux ont suivi, tels que at-tchabich (les courses), oodarich (la lutte de deux cavaliers) et kiz-koumaї («Rattrape la fille»). Tout ça alternait avec la musique jouée par les individuels sur le komouz – les mélodies folkloriques ou les chansons populaires.     
«C’était une vraie expérience authentique», – a dit un des touristes. – «Pour nous, il était bien dommage que le temps de partir soit venu».     
La plupart de ceux qui voyagent au Kirghizistan sont intrigués par le mode de vie nomade traditionnel des bergers kirghiz passant l’été sous yourtes aux djaїloos éloignés (les pâturages de haute montagne). Les touristes se réjouissent de la possibilité de devenir témoins d’un tel événement. Pourtant il est bien dommage qu’il soit impossible de planifier les choses pareilles comme une partie du tour. Ce groupe des touristes de la Nouvelle Zélande a eu de la chance de se trouver «au temps nécessaire et dans un endroit nécessaire» pour pouvoir participer à la célébration.     
Il existe néanmoins la possibilité de planifier la visite de cette petite république de l’Asie Centrale de façon qu’il soit accessible d’aller voir un ou quelques festivals organisés – et certains touristes font justement ça. L’agence de tourisme «The Celestial Mountains Tour Company» est prête à vous offrir ses services d’organisation pour participer au festival, comme un voyage spécial ou comme une part d’un tour à travers le Kirghizstan. Notre personnel expérimenté et qualifié peut vous aider à choisir hébergement, transport, guide local ainsi que tout autre service, selon vos besoins.